Déroulement d’un don

1) l’inscription.

Il faut remplir un questionnaire médical comprenant les antécédents médicaux que l’on peut avoir, ainsi que les habitudes de vie et  la prise de médicaments . Ce questionnaire est à remplir avec sincérité dans l’intérêt du donneur comme du receveur.

 

2) l’entretien avec un médecin de l’établissement français du sang.

Chaque prélèvement est obligatoirement précédé d’un entretien médical et d’un examen clinique par un médecin de collecte.

Cet entretien médical est confidentiel et est couvert par le secret médical.

Il a pour but de s’assurer que vous ayez l’aptitude pour donner.

Il est important d’être sincère dans les réponses aux questions posées.

Le don de sang ne doit pas être effectuée dans le seul but de bénéficier de tests sanguins.

Pour un premier don, prévoir une pièce d’identité.

L’entretien dure environ 10 minutes .

3) le prélèvement.

Il ne faut pas être à jeun lors du prélèvement. Il faut cependant éviter les matières trop grasses.

Après vérification  de la conformité de l’association entre l’identité du donneur et le numéro de prélèvement ,le personnel de prélèvement pose un garrot, choisit la veine la mieux adaptée et procède au prélèvement.

Le prélèvement se fait au niveau du pli du coude .

Quelques tubes échantillons seront prélevés en vue d’analyses.

Le prélèvement dure entre 5 et 10 minutes.

On détermine alors le groupe sanguin qui permettra d’établir la carte de donneur de sang.

Bien sur, le matériel utilisé est à usage unique et naturellement stérile.

En aucun cas, vous ne pouvez être contaminé en offrant votre sang.

Il vous sera prélevé entre 400 et 500 ml de sang (13 % du volume total sanguin estimé)

Pendant toute la durée du don, la poche repose sur un agitateur qui mélange mécaniquement le sang à de l’anticoagulant contenu dans la poche de prélèvement.

Vous pouvez serrer et desserrer le poing de façon à faciliter l’écoulement du sang.

Le personnel médical veille en permanence au bon déroulement du don.

4. le temps de repos et la collation. 

Après le prélèvement, une collation vous sera offerte.

Il est conseillé d’observer un temps de repos post-don d’environ 10 minutes pendant lequel vous êtes toujours sous la surveillance du personnel médical.

Une fois le repos observé, le donneur ne doit ressentir aucun malaise ni faiblesse physique.

Le volume sanguin normal se reconstitue dans les quelques heures suivant le prélèvement.